Malgré sa taille imposante par rapport aux autres insectes, le frelon européen n’est pas agressive comme les guêpes. Celui-ci ne pique que pour se défendre ou pour protéger le nid. Contrairement aux frelons asiatiques dont il partage la même famille, le frelon européen n’est pas un nuisible et n’est pas, non plus, un danger pour l’écosystème.
Callisto Hygiène vous détaille tout ce que vous devez savoir sur cet insecte et sur les idées reçues qu’il véhicule..

Fiche d’identité du frelon

Le frelon européen mesure entre 18 et 28 mm et il est carnivore. Ses plats favoris sont les fruits et les insectes comme les mouches mais il peut toutefois consommer également des guêpes, des sauterelles ou des criquets. Le frelon est donc important dans la régulation des insectes nuisibles. Contrairement aux frelons asiatiques qui attaquent et déciment des colonies d’abeilles, le frelon européen ne s’attaque pas, ou très peu, aux abeilles (même si ces attaques sont rares, en effet, plusieurs apiculteurs font état d’agressions auprès de certaines rûches).

Le frelon européen, presque pacifique, est moins agressif que les guêpes.

Le « Vespa crabro », nom scientifique donnée a ce frelon, est de la même famille que les guêpes. Celui-ci est toutefois moins agressif, il n’attaque que dans des conditions particulières : si il se sent menacée ou pour défendre le nid. Sa piqûre n’est pas plus dangereuse que les guêpes, mais plus douloureuse tout de même ! Le dard est, en effet, plus gros et le venin plus conséquent aussi.
La colonie du frelon européen
La colonie du frelon européen compte en moyenne une centaine d’individus. En automne, la plupart périssent sauf les jeunes femelles fécondées, en effet, celles-ci se sont accouplés avant l’arrivée du froid. Elles se logent par la suite quelque part pour hiverner.
Nid de frelon européen vue de dessous
Le nid

Le nid est en général construit dans des vieux troncs d’arbres ou sous des toitures mais jamais en haut des arbres comme c’est le cas avec les frelons asiatiques. L’intérieur du nid est composés de plusieurs plateaux superposés constitués d’alvéoles. L’ouverture est toujours ouverte vers le bas.

Comment détruire les nids de frelons ?

Il ne faut surtout pas s’en occuper seul. Il est, en effet, fortement conseillé de faire appel à un professionnel de la désinsectisation. Les risques peuvent être élevés si les frelons se sentent menacés. Les techniciens du réseau Callisto Hygiène sont équipés de protection et de matériel adapté pour détruire définitivement et en toute sécurité les nids de frelon.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des renseignements, un déplacement et un rendez-vous gratuit.