Les rongeurs nuisibles peuvent vite devenir un véritable fléau surtout si ils décident d’élire domicile dans votre maison. Chaque rongeur a sa propre physionomie et sa propre façon d’être dératiser. Ils peuvent avoir plusieurs impacts sanitaires, économiques et écologiques. Les traitements doivent donc être différents d’un rongeur à l’autre.

Callisto Hygiène revient sur l’ensemble de ces rongeurs nuisibles que vous pouvez être amené à rencontrer dans et à l’extérieur de votre maison.

Reconnaître les rongeurs nuisibles

Il existe différents types de rongeurs. On distingue 26 familles environ. Mais tous ne sont pas considérés comme des nuisibles. Il est important de reconnaître les rongeurs nuisibles de ceux qui ne le sont pas. Redécouvrez ci-dessous ces principaux rongeurs :

Le rat noir, rat des greniers et rat des champs rattus rattus

« Les rats noirs sont des rongeurs nuisibles propagateur de plusieurs maladies graves comme la peste bubonique, le typhus ou la toxoplasmose.
Ils aiment se caché sur les hauteurs, voila pourquoi on les appelles « Rats des greniers ». »

Liens vers les articles dédiés aux rats :

> Comment détecter la présence des rats ?

Physionomie

Nom latin : Rattus rattus

Nom(s) commun(s) : Appelé rat noir, rat des champs ou rat des greniers.

Identification :
Le rat noir est originaire d’Asie tropicale. Il a colonisé le Proche-Orient avant d’atteindre l’Europe. Malgré son nom, la couleur de son pelage peut varier. Il mesure entre 15 et 20 cm et sa queue est plus longue que son corps.

Comportement :
Les rat noirs sont des rongeurs nocturne et omnivore et préfère les graines. De nature très méfiant, celui-ci met beaucoup de temps avant de consommer une nourriture nouvelle.
Il peut se reproduire toute l’année, la femelle peut avoir entre 3 et 6 portées par an.

Les rats bruns ou surmulot sont des rongeurs nuisibles

« Le rat brun vit au contact des hommes, et s’habitue vite à sa présence. Ce rongeur nuisible évolue souvent dans les milieux urbains équipés d’égouts, s’ou son surnom de rat d’égout ».

Liens vers les articles dédiés aux rats :

> Comment détecter la présence des rats ?

Physionomie

Nom latin : Rattus norvegicus

Nom(s) commun(s) : Appelé rat brun, rat d’égout, surmulot ou rat de Norvége.

Identification :
Comme la plupart des rats, le surmulot est originaire d’Extrême-orient (Chine). Il est le plus nordique des rats alors que la plupart des autres espèces vivent sous les tropiques. Il est plus trapu que le rat noir, sa taille varie entre 20 et 28 cm.

Comportement :
Les rats bruns sont omnivore, ils aiment les graines et la viande. Très méfiant, le rat brun peut mettre des a jour avant de donner un aliment nouveau dans son environement il est capable d’associer les goûts avec les conséquences qui lui sont liés.
C’est un rongeur nuisible dangereux car il ronge tout ce qu’il trouve sur son passage : papier, carton, tuyaux, câbles éléctriques et même certains métaux comme le cuivre ou l’étain.

la souris grise fait partie des rongeurs nuisibles

« En raison du nombre très important de prédateur, la souris a une espérance de vie très courte : pas plus de 5 mois en liberté contre 3 ans en l’absence de prédateur. Ses principaux ennemis sont les chats, les renards et belettes mais aussi certains serpents et tous les oiseaux rapaces.

Liens vers les articles dédiés aux souris :

> La sourie notre meilleure ennemie

Physionomie

Nom latin : Mus musculus

Nom(s) commun(s) : Appelé souris grise, souris commune ou souris domestique. Ils existent de très nombreuses espèces et sous espèces de souris.

Identification :
La souris commune est présente sur la totalité du globe. Elle mesure entre 7 et 10 cm de long. La reproduction a lieu toute l’année. La maturité sexuelle est atteinte vers l’âge de cinq à six semaines seulement. La femelle peut avoir entre 5 et 15 portées par an.

Comportement :
C’est un animal nocturne, et assez craintif, qui vit souvent à proximité des habitations en raison des des déchets que nous produisons. Elle est omnivore mais surtout granivore et ne consomme seulement que 5 grammes de nourriture par jour. Elle fait partie des rongeurs nuisibles car sa seule présence peut provoquer d’importants désagréments dans son habitation.

Le mulot commun fait partie de rongeurs nuisibles

« Le mulot sylvestre est le petit rongeur nuisible le plus répandu en France. On le trouve partout : dans les parcs, les forêts, à la lisière des bois, et dans nos jardins, il aime particulièrement les haies car il peut facilement s’y cacher.

Liens vers les articles dédiés au mulot :

> Le mulot, le ravageur des champs.

Physionomie

Nom latin : Apodemus sylvaticus

Nom(s) commun(s) : Appelé mulot commun, mulot sylvestre, souris de terre ou souris des bois. Ils existent de très nombreuses espèces du mulot.

Identification :
Cette espèce vit principalement en Europe, en Afrique du nord et en Asie. Il se caractérise par un corps allongé et une longue queue. Le pelage est de couleur brun roux sur le dos le reste du ventre est blanc grisâtre. Le corps mesure entre 7 et 15 cm et sa queue mesure près de 10 cm.

Comportement :
Le mulot sylvestre est très actif pendant la nuit, cela dit, il ne se repose pas non plus toute la journée. Il cherche des fruits à coque et des graines et les caches dans ses galeries afin de nourrir ses petits. Ce nuisible est capable de faire d’importants dégats dans les potagers surtout si ils sont nombreux.

Le campagnol terrestre fait partie des rongeurs nuisibles

« Une femelle peut avoir jusqu’à six portées par an conduisant, en l’absence de prédateur, à une importante prolifération.
Heureusement que celui-ci possède beaucoup de prédateurs comme les renards, les loups, les rapaces, les belettes ou les putois. »

Liens vers les articles dédiés au campagnol terrestre :

> Le campagnol terrestre, le fléau des jardins.

Physionomie

Nom latin : Arvicola terrestris

Nom(s) commun(s) : Appelé Campagnol terrestre, grand campagnol ou rat taupier.

Identification :
Cette espèce vit en Europe et en Asie. Elle affectionne les zones de prairie en moyenne montagne. C’est l’une des espèces les plus grandes. Le corps du campagnol terrestre est ramassé, plutôt rond. Ses oreilles sont fines et le museau est arrondi. Son poids est compris entre 100 et 300 g. Il mesure entre 15 et 25 cm de long. Son pelage brun roux est foncé dessus, et gris-beige en dessous.

Comportement :
Le campagnol terrestre vit sous terre dans les prairies, les jardins ou les vergers. Il y trouve une nourriture accessible surtout en fruit. Il est végétarien et se nourrit principalement des parties souterraines des plantes, comme les racines. De ce fait, ce rongeur nuisible peut causer d’importants dégâts dans les jardins et les vergers.

Comment se débarrasser des rongeurs nuisibles ?

Faire appel à un professionnel de la dératisation, comme Callisto Hygiène, c’est l’assurance d’être efficacement débarrassé de ces rongeurs nuisibles. Nos techniciens sont expérimentés et possèdent les connaissances nécessaires sur chaques espèces nuisibles.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un déplacement et un devis gratuit.