Apparu en France depuis une quinzaine d’années, le frelon asiatique a su s’imposer dans l’intégralité de nos départements. Si ce « hyménoptère » ne présente pas plus de dangers que ses semblables comme les guêpes les bourdons ou les frelons communs, il n’en demeure pas moins le cauchemar des abeilles. En effet, le frelon asiatique n’hésite pas à les attaquer pour les consommer.
Callisto Hygiène revient sur cet insecte nuisible, véritable ennemi des apiculteurs.

Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Celui-ci est de même taille que le frelon européen mais leurs abdomens sont de couleurs différentes : jaune rayé de noir pour le frelon commun et noir avec 2 liserés jaune et orange pour le frelon asiatique.
Celui-ci se caractérise par une tête orange et des pattes jaunes.

Le « vespa velutina nigrithorax » c’est comme cela qu’il s’appelle, est arrivé en France, par accident, en 2006 dans le Lot et Garonne.
Il s’est adapté à notre climat et s’est, depuis, déployer dans tous les départements de notre pays. Ce frelon a en effet une capacité de reproduction très rapide et les prédateurs qui peuvent réduire sa population sont très rares. L’insecte a donc pu se multiplier très rapidement et aujourd’hui on en trouve en Espagne et au Portugal.

 

Les dangers à l’approche d’un nid du frelon asiatique

Celui-ci est de forme ronde et contrairement au autres « hyménoptère », celui-ci est  placé très en hauteur (dans la cime des arbres) et en pleine lumière. Sa situation géographique est très compliqué pour que les désinsectiseurs puissent intervenir. Et lorsqu’ils y parviennent, ceux-ci sont confrontés à une très grande agressivité (supérieur aux autres insectes) de la part des frelons asiatiques.

frelon asiatique de face

Frelon asiatique vue de face. Wikipedia.

tête du frelon asiatique
frelon asiatique attaquant une abeille
Frelon asiatique dévorant une abeille.
Photo credit : 
fra298 on VisualHunt.com
CC BY-NC-ND
Le cauchemar des abeilles

Ce qui est le plus dangereux avec cet insecte c’est bien la menace qu’il représente pour les abeilles. Il s’attaque à celles-ci et les consomment, c’est même son repas favoris. Les abeilles représentent 80% de son régime alimentaire (en ville). Il peut, facilement, décimer entre 20 et 30% d’une colonie d’abeilles domestiques.

Le frelon asiatique est une grande menace pour la filière apicole.

De plus, il ne s’attaque pas qu’aux abeilles mais également aux guêpes, aux mouches, aux papillons et même aux araignées. Il représente donc une menace très sérieuse pour l’équilibre de l’écosystème.

Qui peut détruire les frelons asiatiques ?

Il ne faut surtout pas s’en occuper seul car les dangers sont bien réelles. Il est, en effet, fortement conseillé de faire appel à un professionnel de la désinsectisation.
Les techniciens du réseau Callisto Hygiène sont équipés de protection et de matériel adapté pour détruire définitivement et en toute sécurité les nids de frelon asiatique.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir des renseignements, un déplacement et un rendez-vous gratuit.